height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=2006795489514742&ev=PageView&noscript=1" /

Informatique pour la photo

Les dalles

Commençons par l'écran. Il existe beaucoup de sortes d'écrans, de marque et de types.

On parlera ici de fabrication de dalles. Les technologies de fabrication, sans entrer dans les détails bien entendu.

Il existe donc dans cette forêt d'écrans quatre grands types de dalles. Les dalles de technologie  TN, de technologie VA, de technologie IPS, de technologie OLED.  La plupart des écrans sont des écrans dits bureautiques. Ils sont un bon compromis entre couleurs fidèles et fluidité. La fabrication de la dalle et de technologie TN, c'est l'écran de tout le monde. Le standard, il est très bien, mais les couleurs sont parfois un peu différentes de la réalité. Il est assez fluide et rapide entre deux images, il n'y a pas de clignotement entre deux images. Quand on regarde une vidéo ou que l'on fait un jeu, par exemple.

les dalles de technologie VA.

Les dalles VA ont un très fort contraste, mais elles ne sont pas très rapide.

Il peut exister, un petit clignotement  si on joue un jeu rapide, ou en regardant une vidéo rapide de sport.

A ne pas conseiller. Si votre enfant est un fan de jeux, il a un très bon rendu de couleur. Si cet écran est que pour la photo, il peut être bien d'en avoir un.

Les dalles IPS

Les dalles IPS sont très bien pour la photo, avec un bon rendu des couleurs, un contraste moins fort, moins de profondeur des noirs que le VA mais très bien. Ils sont aussi assez rapides pour pouvoir regarder une vidéo rapide ou jouer. L'angle de vue est bon sur ces écrans, ce qui peut être très utile si vous travaillez à deux par exemple avec votre collègue sur le côté, il y verra aussi bien que vous sur l'écran. A prendre en compte.

La technologie OLED

 

Cette technologie est assez nouvelle, elle est excellente en tout. Contraste, rapidité, rendu des couleurs, angles de vision mais pour l'instant, comme toute chose nouvelle, elle est très chère.

 

Si vous travaillez beaucoup sur vos écrans, il est très bien aussi d'avoir deux écrans. Travailler sur deux écrans est extrêmement agréable.

Pour ma part, j'ai un écran à dalle IPS et un écran à dalle TN . Je peux donc voir le rendu sur un écran au beau rendu de couleur et sur un écran bureautique.

Informatique pour la photo

Pour votre bel écran, il vous faut une carte graphique.

Le choix de la carte graphique pour la retouche photo n'est pas très difficile. Ce n'est pas comme si on était fan de jeux vidéo. Il faut bien réfléchir dans ce cas, car il faut trouver un compromis entre la rapidité de la carte et le budget. Car oui, une carte graphique peut coûter très très cher. Plusieurs centaines d'euros.

Là, pour la photo, on s'en sort beaucoup mieux. Une carte graphique récente avec un ou deux gigas de mémoire a suffi. A savoir que la qualité des couleurs des images dépend de votre écran et pas de votre carte graphique.

Avec une carte graphique récente, vous n'aurez donc pas de souci pour vos images. Pas besoin d'acheter une carte à quatre cents euros. Regardez plutôt à l'arrière quelle connectique elle propose.

En effet, si vous désirez mettre deux écrans et que vous n'avez qu'une sortie sur votre cartographique, vous n'allez pas pouvoir.

Même en prévision, prévoir deux sorties.

Les sorties HDMI 2 sont à conseiller ou display port.

Nous pouvons calibrer l'écran. Il existe des petits appareils servant à calibrer les couleurs de votre écran pour qu'elle soit au plus près des couleurs réelles je ne sais pas si c'est très utile en photo immobilière, autant si vous faites des expositions et beaucoup de tirages papier, il faut le faire car vous aurez les mêmes couleurs, à votre écran que sur le papier photo.

Si les photos restent sur l'écran, sans presque jamais être imprimé, je ne vois pas l'utilité, sachant que ces couleurs seront toutes légèrement différentes suivant l'écran. Pour ma part, je n'en ai pas pour la photo immobilière.

La puissance de l'ordinateur

Nous allons parler ici du cœur de l'ordinateur assez rapidement. Je ne vais pas entrer dans les détails techniques. Je vais résumer au plus juste. Si vous ne faites qu'affichez des photos ou que vous fassiez de la retouche photo que de temps en temps un pentium (ou équivalent) I5 suffit. 16 Giga de mémoire va très bien.

Si vous êtes tout le temps sur l'ordinateur à retoucher les photos avec de gros logiciels ou faire beaucoup de vidéos, par exemple, booster un peu votre configuration. Pentium I7 ou équivalent avec seize ou trente deux Giga de mémoire.

Ensuite, il en existe de beaucoup de sorte. Cela dépend de votre budget. Ce qu'il y a de bien en informatique, c'est qu'en général plus c'est cher, au mieux c'est.

Le stockage 

Je ne vais pas vous parlez de claviers, souris. Mais le plus important, je pense, c'est le stockage.

Faire quinze ou vingt photos n'à que peu d'importance sur le stockage. Mais si vous, vous avez des milliers de photos à stocker, ce n'est pas pareil.

À ce jour, nous n'avons plus de problèmes de taille de disque dur. Ils sont vraiment gros. On trouve facilement des disques durs de 1, 2, 4 terra octets.

Voilà mon conseil. Sur un ordinateur, il y a plusieurs espaces de travail. Je vous conseille de séparer ces espaces. Je m'explique. Sur l'ordinateur, il y a le système propre à son fonctionnement. Windows par exemple, avec tous ces petits programmes, la gestion du clavier, de la souris et ainsi de suite. Cet espace doit être le plus rapide possible. Pour avoir un fonctionnement très fluide, il doit y avoir que ça ou presque. Aujourd'hui, il est conseillé de mettre ce système sur un disque dur très rapide. SSD...

Les disques SSD sont très rapides.
Ils permettent à l'ordinateur de démarrer plus vite, d'être plus rapide sur son fonctionnement.

 

On peut considérer comme deuxième espace de travail là où on installe les programmes. Photoshop, les programmes utilitaires, traitement de texte, les tableurs etc.

De manière à ne pas encombrer le disque C du système. Nous mettons les autres programmes sur un autre disque dur.

Ce disque dur peut-être, moins rapide que le C. Un disque dur de 1 terra octet est très bien. Nous l'appellerons D.

Les disques C et D peuvent être dans l'ordinateur, maintenant les disques de travail ou de stockage.

Là, il peut être intéressant d'utiliser des disques dur externe en USB 3 par exemple. Je dis des disques, car chaque disque dur doit avoir un disque dur de même taille pour sauvegarde.

Vous avez remarqué que j'écris sauvegarde en gras et que j'insiste dessus.

Je pense que cela se passe de commentaire. La sauvegarde doit être régulière. A vous de voir en fonction de votre activité.

Si vous prenez des photos par centaine dans une semaine, sauvegarder toutes les fins de semaine. Faites-le !

Ne laissez pas tout votre travail photo depuis des années sur un seul disque qui peut tomber en panne. S'il s'arrête, vous avez tout perdu !

Il existe des logiciels de sauvegarde gratuit. Il existe aussi des solutions de sauvegarde en ligne très sécurisé. Sur le Cloud.

 

Si vous avez beaucoup de photos à stocker, il vous faudra certainement un deuxième disque dur externe et un quatrième. Donc pour la sauvegarde de celui-ci, le prix de disques sont faibles à ce jour profitez-en.